L’immunité agroécologique, le nouveau concept du RMT Bestim

Qu’est-ce que l’immunité agroécologique ? Un nouveau concept que souhaite définir le RMT Bestim. Il a été labellisé par le ministère de l’Agriculture le 27 septembre. Explications avec Régis Berthelot, responsable innovation transfert à Arvalis-Institut du végétal.
Le Réseau mixte technologique, RMT, « Bestim : stimuler la santé de la plante dans des systèmes agroécologiques » a été validé par le ministère de l’Agriculture le 27 septembre. Il met en avant le concept de l’immunité agroécologique. « L’idée est de prendre en compte toutes les stimulations extérieures de la plante et comprendre comment elles influencent le comportement et la santé de la culture, indique Régis Berthelot, responsable innovation transfert à Arvalis-Institut…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil