Loi Climat, le principe d’un biogaz « made in France » valorisé par les fournisseurs est adopté

La loi Climat instaure le concept d'un certificat de production de biogaz (CPB), pour les méthaniseurs français. Les distributeurs de gaz devront assurer un taux minimum de biogaz certifié dans leurs réseaux, et rémunérer leurs fournisseurs selon un tarif réhaussé. Cette nouvelle manière de financer la filière méthanisation française est accueillie positivement par le secteur.
Méthanisation et ICPE, biogaz
En matière de distance les méthaniseurs et les habitations, Solagro estime que le bon compromis se situe à 100 mètres.
Les fournisseurs de gaz devront bientôt attester de la distribution d'un taux minimum de biogaz produit en France. La loi Climat & Résilience, adoptée le 20 juillet, valide ce principe. Concrètement, les méthaniseurs pourront bénéficier de certificats de production de biogaz (CPB), attestant de l'origine française de ce gaz. Les fournisseurs seront tenus d'incorporer une certaine quantité de ce biogaz certifié dans leurs réseaux, sous peine d'amende.…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil