Loi Égalim, l’expérimentation pour davantage de transparence dans les menus des cantines démarre

Le décret relatif à l’expérimentation de l’affichage obligatoire pour l’information des usagers, de la nature des produits entrant dans la composition des menus en restauration collective est paru au JO du 16 avril. Il fixe les modalités de participation des collectivités territoriales et entre en vigueur le lendemain de sa publication. L’expérimentation durera jusqu’au 30 octobre 2021. L’affichage doit mentionner le fournisseur des produits, le lieu de production, le mode de transformation des produits, des informations nutritionnelles ainsi que toute autre donnée jugée utile par la collectivité territoriale et, pour les plats préparés, la mention « fait maison ». L’information peut figurer sous la forme de pictogrammes dans les menus affichés et peut également être publiée par voie électronique.