Lorca (57) dresse le bilan d’une année mouvementée

Année riche en événements pour la coopérative Lorca (57) : création d’une section élevage suite à l’absorption de la CAPV (voir notre lettre du 3 novembre), nouveau directeur, Jacques Logie, fraîchement arrivé, départ du responsable céréales et remplacement effectif de celui-ci en janvier 2009. Le tout dans un contexte économique particulièrement difficile, mais dans lequel la mission de la coopérative d’être un « amortisseur » s’en trouve renforcée.
« Notre coopérative va accentuer ses efforts pour mettre à disposition des adhérents une structure financière et des services adaptés à des marchés de plus en plus volatils », soulignait Claude Vivenot, président de la coopérative mosellane, lors du point-presse organisé avant l’assemblée générale de la structure du 16 décembre. D.P.
Photo : de gauche à droite, Jacques Logie, le nouveau directeur de Lorca, Claude Vivenot, président, Bernard Louyot, actuel directeur, sur le départ… à la retraite le 30 janvier prochain.

Lorca entend d’ailleurs bien poursuivre son développement en misant sur le succès des magasins verts, en redynamisant l’activité élevage sur son rayon d’action, et en poursuivant sa politique de modernisation de ses installations : augmentation de la capacité du silo de Téterchen, remplacement du séchoir du port de Metz, amélioration de la plate-forme d’engrais d’Hauconcourt, renouvellement du parc camions,…
Côté résultats économiques, la coopérative affiche un chiffre d’affaires consolidé de 258 M€ pour l’exercice 2007-2008, pour un résultat net comptable de 5,6 M€. Le chiffre d’affaires appro a progressé sur ce même exercice de 32 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *