L’UE veut protéger la biodiversité contre les espèces envahissantes

La Commission européenne a présenté le 9 septembre une nouvelle proposition législative visant à prévenir et à gérer le danger que représentent les espèces envahissantes. Selon la Commission, plus de 12 000 espèces sont présentes en Europe alors qu’elles n’appartiennent pas à son environnement naturel. Environ 15 % d’entre elles seraient envahissantes, et leur nombre augmente. La proposition s’articule autour d’une liste des espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union, qui sera établie en concertation avec les États membres sur la base d’évaluations des risques et de preuves scientifiques. Trois types d’intervention sont prévus : préventives, alerte précoce pour réaction rapide, et gestion des espèces exotiques envahissantes préoccupantes déjà installées. La proposition de règlement va prochainement être examinée par le Conseil et le Parlement.

  • Des dégâts estimés à 12 Mds €

Sur le plan écologique, les espèces exotiques envahissantes peuvent nuire gravement aux écosystèmes et entraîner l’extinction d’espèces qui sont nécessaires pour maintenir l’équilibre de notre environnement naturel. Elles occasionnent chaque année en Europe des dommages estimés à au moins 12 milliards € (risques de santé publique, des dommages aux infrastructures, pertes de récolte dans le secteur agricole…). De nombreux États membres se voient déjà contraints de consacrer des ressources considérables à la lutte contre ce fléau, mais selon la Commission, « leurs efforts restent vains si les mesures adoptées ne dépassent pas le plan national. »

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *