Maïsadour reboise les élevages de volailles grâce au plan de relance

La coopérative landaise Maïsadour mobilise le volet « agroforesterie » du plan de relance pour aider les éleveurs à reboiser les parcours des élevages de volailles, dont la trésorerie a été touchée par la crise sanitaire liée à la grippe aviaire.
Patrick Faget; Maïsadour
Patrick Faget, directeur productions animales de Maïsadour.
La coopérative Maïsadour va profiter du plan de relance pour accélérer sur l’agroforesterie. Alors que la quasi-totalité des volailles de la coopérative sont élevées en plein air, de nombreux arbres ont été déracinés par la tempête de 2019. L’ambition est de reboiser les parcours d’une centaine d’élevages de volailles d’ici à 2024, sur 400 adhérents environ de la coopérative.

80 à 100 % des investissements

Les aides du plan…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil