Malteurop souffre du manque de débouchés RHF

Le confinement et la fermeture des bars ainsi que des restaurants pèsent sur le marché mondial de la malterie. Malteurop, la filiale de Vivescia n’est pas épargnée. Si le déconfinement progressif est prévu pour les prochaines semaines, les impacts eux, devraient se sentir sur du plus long terme.
C’est l’un des secteurs les plus touchés par la crise du Covid : le marché de la bière et de la malterie. En cause : la fermeture de la quasi totalité des bars et restaurants un peu partout dans le monde. En tant que l'un des leaders mondiaux, Malteurop, la filiale du groupe Vivescia, en subit les conséquences. « Nous accusons naturellement une baisse des commandes de la part de nos clients brasseurs, en lien bien sûr avec la fermeture de la restauration Hors…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil