Vertal obtient enfin le 1er CEPP biostimulant foliaire

Essais pluriannuels au champ en respectant un protocole Inrae établi, analyses statistiques et économiques, recherche bibliographique… la construction d’une fiche-action CEPP exige un investissement conséquent en R&D et en temps. Le point avec Mathieu Limouzin, chef de marché chez Vertal, société qui vient d’obtenir le 1er CEPP biostimulant foliaire.
CEPP
Le dépôt d’une fiche-action CEPP relèverait-il du parcours du combattant ? Un nombre croissant d’acteurs cherche à construire de telles fiches, mais l’appropriation du dispositif exige un certain temps. La société Vertal a déposé une fiche début janvier 2021 pour son biostimulant foliaire Vertal Grandes Cultures et vient d’obtenir la validation de la Commission d’évaluation dédiée. Mathieu Limouzin, chef de marché, nous explique les différentes étapes franchies. “Nous avons commencé à nous mobiliser sur la construction d’une fiche-action CEPP sur les biostimulants il y a cinq ans, alors que seuls les produits de biocontrôle…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil