Matières premières : prix élevés et volatils dans les dix prochaines années

Les prix des matières premières agricoles devraient s’établir à un niveau élevé, lié à un prix du baril de pétrole prévu autour des 80 dollars dès 2010. C’est ce qu’a indiqué Jacinto Fabiosa, co-directeur du Fapri (1), à l’occasion de la conférence sur les prix agricoles du 15 décembre organisée par Pluriagri (2). Une vision globalement partagée par John Bensted-Smith, de la direction des analyses économiques de la Commission européenne : les prix «devraient remonter après une phase de faiblesse relative qui pourrait se prolonger jusqu’en 2011».
La volatilité semble devenir une composante structurelle des prix des matières premières. Pour Jacinto Fabiosa, c’est la demande en biocarburants qui pèse sur cette volatilité. Yves Dronne et Alexandre Gohin, de l’Inra, nuancent cette analyse : pour eux, l’impact des biocarburants reste modéré par rapport à celui de la demande alimentaire. Quoiqu’il en soit, les intervenants ont insisté sur la nécessité de mettre en place des outils de gestion des risques, en s’appuyant sur l’exemple canadien d’une «gestion pro-active». S. Ay.

(1) Fapri : Food and Agricultural Policy Research Institute. (2) Co-organsiateurs, Farm, Fondation pour l’agriculture et la ruralité dans le monde ; Conseil stratégique de l’agriculture et agroalimentaires durables, CSAAD, et l’Institut de la gestion publique et du développement économique, l’IGPDE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *