Metabio, et si l’agriculture biologique devenait majoritaire ?

Pour identifier les leviers et conséquences d’une production en agriculture biologique majoritaire en France, l’Inrae a lancé, en début d’année, le méta-programme Métabio. De nombreux projets de recherche Un premier aperçu des travaux engagés a été présenté lors d’un webinaire, organisé le 18 novembre. 
Les objectifs des politiques publiques pour le développement de l’agriculture biologique sont ambitieux : 15 % de la SAU française convertis en 2022 pour le plan ambition bio, ou encore un quart des terres européennes en 2030 dans le Green deal. Encore faut-il réussir à franchir la marche du changement d’échelle. Un enjeu dont s’est saisi l’Inrae dans le cadre de son métaprogramme Métabio, officiellement lancé début 2020. Objectif : définir les leviers nécessaires à cette montée en puissance, mais aussi les impacts et risques y étant liés. Par exemple, la question des débouchés. « Le but d’un métaprogramme est…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil