Métam-sodium : après les intoxications, l'interdiction

Après celles du Maine-et-Loire, une nouvelle intoxication au métam-sodium a été signalée dans le Finistère la semaine passée. Les ministres de l’Agriculture, de la Santé et de la Transition Écologique ont décidé, le 26 octobre, de suspendre, par arrêté, l’utilisation de tous les produits phytosanitaires à base de cette molécule, pour une durée de trois mois. Les premiers constats de l’État avancent que les préconisations d’utilisation de ces produits n’ont pas été correctement respectées. Mais les conditions climatiques ont également pu contribuer aux incidents.
Cette suspension intervient dans l’attente du résultat du réexamen des conditions et modalités d’utilisation de ces produits, demandé par l’Anses le 10 juillet 2018 : des résultats attendus pour la fin de l’année.
Le métam-sodium fait en effet partie des substances dont l’Europe envisage la substitution et qui est identifiée par la France comme faisant partie des plus préoccupantes.