Méthanisation : la coopérative Triskalia (29) mise sur les projets groupés

Pour accélérer l’essor de la méthanisation, la région Bretagne et l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) estime nécessaire de faciliter les « opérations groupées de méthanisation ». D’où le lancement d’un appel à projets dédié. Objectif ? Mettre au point une offre industrielle compétitive pour sortir du modèle dominant et des projets individuels. La coopérative Triskalia a été retenue, via sa filiale Capinov. La convention Ademe-région Bretagne-Triskalia a été signée le 12 décembre 2018 à Rennes. L’enveloppe débloquée s’élève à 50 000 euros. Ce montant n’est pas destiné au financement des projets, mais à l’animation et à la construction de méthodologies de travail en groupe.

Premiers projets dans les tuyaux dès 2019

« Une opération groupée permet d’augmenter le volume de projets, de donner de la visibilité aux constructeurs et équipementiers et ainsi favoriser une meilleure maîtrise des coûts », indique la coopérative. Triskalia annonce son intention de mettre en œuvre ces opérations groupées dès le début 2019. Les agriculteurs pourront s’identifier à un « projet-type » de méthanisation, en fonction de son exploitation et de ses objectifs, et travailler par groupe.

Capinov, en lien avec Triskalia, assurera l’accompagnement technique, administratif et la consultation des fournisseurs. Depuis cinq ans, la coopérative a accompagné 25 projets de méthanisation, et réalisé 150 diagnostics.

Autres articles du fil

Un nouveau directeur à la tête de Perriol-Jeudy

23 septembre 2021
Bruno Piquandet a pris la tête du négoce de pommes de terre Perriol-Jeudy le 1er juillet. Créée en 2017, par la fusion de l’activité plants de pommes de terre de Jeudy SAS et de Perriol SAS, cette structure fournit les professionnels et les amateurs en plants de pommes de terre et bulbes...