Méthanisation, le Sénat veut un « modèle à la française » (rapport)

Filière en forte croissance avec environ 1000 unités en fonctionnement, dont 850 dans le secteur agricole, la méthanisation évolue dans un cadre encore incertain. C'est le constat d'une mission d'information du Sénat, qui livre ses conclusions ce 5 octobre. Elle liste 61 recommandations pour poser les bases d'un vrai « modèle à la française ».
méthanisation; sénat
Daniel Salmon et Pierre Cuypers, respectivement rapporteur et président de la mission d'information sénatoriale sur la méthanisation.
« Construire, pour la méthanisation, un modèle à la française qui soit équilibré, cohérent avec les logiques de territoire, respectueux de l'environnement et utile pour les agriculteurs. » Ou comment résumer, en quelques mots, environ 200 pages de rapport. La formule est signée Daniel Salmon, rapporteur de la mission sénatoriale intitulée « La méthanisation dans le mix énergétique : enjeux et impacts ». Le document finalisé a été officiellement présentée ce 5 octobre. Il liste 61 recommandations. Sans revenir sur chacune d'entre elles, le rapporteur et le président de la mission, Pierre Cuypers, ont insisté, lors d'un…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil