Michel Bottollier « En 2023, nous allons repenser le réseau Étamines »

Le 15 juin, à Saclay, le réseau Étamines d’Actura organisait son cinquième carrefour technique, suivi d’une visite de sa ferme Ile de France à Souzy-la-Briche. Michel Bottollier, responsable d’Étamines, fait le point avec Référence agro sur les innovations et projets de développement du réseau.
Réseau Étamines ; Actura ; Michel Bottollier
Référence agro : Quel bilan tirez-vous des échanges avec les adhérents, et plus généralement du réseau Étamines ? Michel Bottollier : C’est un succès. Il s’agit de notre cinquième carrefour technique, le premier en présentiel depuis la pandémie. Nous avons également organisé douze visites Étamines, dans chacune des fermes du réseau sur le territoire, neuf en grandes cultures et trois en viticulture. Elles ont rassemblé 900 personnes. Le réseau Étamines est né en 2016, avec pour objectif de préserver la rentabilité des exploitations, tout en tenant compte des réalités sociales, comme la diminution du…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil