Mildiou sur pomme de terre : Corteva vise haut avec ses spécialités Zorvec

« Notre ambition pour la France : que l’ensemble des surfaces de pomme de terre soit protégé avec un traitement à base de Zorvec active dès la campagne 2019 », souligne Guillaume Guépet, chef marché fongicides chez Corteva Agriscience.

Zorvec active, nom de marque donné à l’oxathiapiproline, première molécule représentant une nouvelle famille chimique de fongicides, est la dernière innovation anti-mildiou de la société. Sur pomme de terre, cette dernière la propose pour cette première campagne sous 3 packs, permettant chacun de protéger 6,67 hectares : Zorvec Enicade NVia, avec Sollicit M (mancozèbe et benthiavalicarbe-isopropyl) ; Zorvec Enicade NTec, avec Gachinko (amisulbrom) ; Zorvec Enicade NZeb, avec Manzate (mancozèbe).

Zorvec active agit sur un nouveau site d’action et ne présente aucune résistance croisée avec les familles chimiques déjà existantes sur le marché. Son utilisation en association avec un produit à mode d’action différent vise à préserver l’innovation.
« Appliqué en préventif contre le mildiou de la pomme de terre, Zorvec active développe un niveau d’efficacité inégalé, et ce à faible grammage de matière active par rapport aux références du marché », ajoute Guillaume Guépet. La spécialité offrirait une durée de protection de trois jours supplémentaires par rapport aux références actuelles du marché. Ainsi, un programme incluant trois applications des solutions à base de Zorvec active permettrait d’économiser un passage. Le chef de marché met également en avant la résistance au lessivage de la molécule : celle-ci est mise à l’abri 20 minutes après l’application.

Autres articles du fil