Mobilisation générale pour contrer la hausse du prix de l’énergie

Face à la hausse des prix de l’énergie, les ministères de la Transition écologique et de l’Industrie recevaient le 19 octobre les représentants de différents secteurs industriels français, et notamment les fabricants d’engrais. De son côté, la Commission européenne a proposé des outils, jugés insuffisants par les professionnels du secteur.
engrais ; énergie ; PAN ; nitrates ; yara
Apport d'azote sur orge de printemps. © ARVALIS-Institut du végétal et N. Cornec
Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée à l’Industrie ont réuni ce mardi 19 octobre les représentants des industries françaises pour évoquer la flambée du tarif du gaz et de l’électricité. Le prix de l'énergie augmente drastiquement : le gaz européen est aujourd’hui à 90 euros du MWh, et à 60 euros du MWh à terme pour l’année 2020, alors qu'il est habituellement compris entre 15 et 30 euros du MWh. « Les producteurs d’engrais sont dans le scope de la réflexion, a reconnu une source du ministère de la Transition écologique.…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil