Moisson 2020, dernières coupes d’été

Le 27 juillet, 100 % des orges d’hiver et des blés durs étaient récoltés. Ce taux atteignait, selon FranceAgriMer, 90 % pour le blé tendre et 56 % des orges de printemps. Région après région, les premiers bilans se confirment. Si la qualité est au rendez-vous, les quintaux font défaut. Dijon Céréales, Agora et la Fédération du négoce agricole dressent à leur tour, leurs estimations de la moisson 2020.
Tour à tour, coopératives et négoces dressent un bilan de la moisson 2020, souvent jugé décevant en rendement. Chez Dijon Céréales, bilan catastrophique pour le colza Chez Dijon Céréales, la moisson se termine avec un bilan en retrait de 15 % des tonnages par rapport à la campagne précédente. Seule la moitié des orges de printemps reste à récolter. Le bilan est très contrasté, avec des différences de rendements jamais atteints dans certains secteurs de Côte d’Or. « Dans les terres à potentiels limités, sableuses, plateaux et terres superficielles de l’Auxois-Morvan, du Chatillonnais ou du nord-nord est de Dijon, le bilan…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil