Mutagénèse, pas de différences biochimiques entre les techniques pour le HCB

In vitro ou in vivo, sur des cellules seules ou des entités pluricellulaires : les techniques de mutagénèse présentent-elles des différences ? C’est à cette question qu’a répondu le Haut conseil des biotechnologies, après avoir été sollicité par le Gouvernement sur un projet de qui vise à modifier l’application de la directive OGM en droit français.
Le 2 juillet 2020, les Ministres de la Transition écologique et solidaire, de l’Agriculture et de l’Alimentation, et de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, ont transmis pour avis au Haut conseil des biotechnologies (HCB), le projet de décret qui vise à modifier l’application de la directive OGM en droit français (voir chronologie ci-dessous). Ce texte suit les orientations prises par le Conseil d’Etat début 2020. Concernant la mutagénèse, il exclut du champ des OGM seulement les techniques de mutagénèse aléatoire, à l'exception celle réalisée in vitro. Il définit cette dernière comme celle « consistant à soumettre des…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil