Natura 2000, les préfets désormais chargés de l’encadrement des usages de pesticides

Selon un décret publié le 30 novembre, les préfets sont désormais en droit d'imposer des restrictions d'usages des pesticides de synthèse, allant jusqu'à leur interdiction, sur les zones Natura 2000 de leur département. Alors que cette mesure est attendue depuis plusieurs mois, la profession s'inquiète de sa concrétisation sur le terrain.
pac ; cultures diversifiées ; jachère fleurie ; biodiversité ; natura 2000 ; compensation carbone
C'est désormais aux préfets qu'incombe la responsabilité de restreindre, voire d'interdire, les utilisations de pesticides dans les zones Natura 2000. Un décret paru au Journal officiel le 30 novembre entérine ce rôle. Une consultation lancée en mai laissait augurer de ce dénouement. Le Gouvernement entend, par cette décision, répondre à une injonction du Conseil d'État datée de novembre 2021. Celui-ci notait alors que la France ne se donnait pas les moyens d'encadrer l'usage des produits phytosanitaires sur ces zones, comme l'impose l'Union européenne. La superficie agricole dans les sites Natura 2000 français est de…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil