NegaWatt aiguille l’agriculture pour qu’elle contribue à la neutralité carbone en 2050

NegaWatt 2022, scenario prospectif révélé le 26 octobre, a pour but de donner aux candidats à la présidentielle des pistes pour atteindre la neutralité carbone en 2050. Concernant l'agriculture, les axes d'action visent à stocker davantage de carbone, à stimuler la méthanisation, à supprimer les importations de soja... mais aussi à orienter les citoyens vers une consommation moins émettrice.
NegaWatt
Sobriété, efficacité, renouvelables. Ce sont les trois mots-clés du scénario « 2022-2050 » de NegaWatt, que l'association a rendu public le 26 octobre à l'occasion d'un wébinaire. Ce travail prospectif dessine une France ayant atteint la neutralité carbone et un mix énergétique à 96 % renouvelable en 2050. Il repose en partie sur les précédentes éditions de 2003, 2006, 2011 et 2017. La concordance avec la dernière et la prochaine année d'élection présidentielle ne relève pas du hasard. « Le scénario NegaWatt est une démarche résolument politique », peut-on lire dans le rapport rédigé par l'association, qui…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil