Néonicotinoïdes, le conseil de surveillance du 20 janvier reporté en urgence

Dérogation, ou pas dérogation ? L'autorisation d'utiliser ou non des néonicotinoïdes en France, pour 2023, devait être actée ce 20 janvier. Le conseil de surveillance censé prendre cette décision a été reporté au 26 janvier, suite à l'arrêt de la Cours de justice de l'UE estimant ces dérogations illégales.
conseil de surveillance ; deux néonicotinoïdes
Arrachage de betteraves en Eure et Loire (crédit : Jean-Weber-Inrae).
L'arrêt de la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE), jugeant illégales les dérogations à l'interdiction des néonicotinoïdes pour le traitement des semences, a rapidement provoqué des remous. Dans la foulée de sa publication, le conseil de surveillance prévu ce 20 janvier afin d'acter, ou non, la reconduction de ces dérogations (imidaclopride et thiaméthoxam) pour les betteraviers français en 2023, a été reporté au 26 janvier.

Quelques…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil

Biocontrôle, partenariat entre Afyren et Cearitis

7 février 2023
La société de technologie verte Afyren et la start-up de solutions de biocontrôle Cearitis annoncent, le 7 février dans un communiqué, un partenariat pour fournir aux arboriculteurs une solution alternative aux produits phytosanitaires de synthèse afin de lutter contre les mouches des fruits....