Néonicotinoïdes, les recours sont déposés

Sept associations environnementales demandent à la justice l’annulation de l’arrêté permettant d’utiliser des néonicotinoïdes sur les cultures de betteraves. Elles estiment que ces dérogations sont un danger pour la biodiversité et les populations d’abeilles.
Le 22 février, sept ONG*, dont Générations Futures et France nature environnement, ont déposé quatre recours contre l’arrêté du 5 février 2021 réautorisant les néonicotinoïdes sur les cultures de betterave, « deux sur le fond et deux autres en référé suspension. » Ils ont été déposés devant les tribunaux administratifs de Toulouse et Lyon.

Des « circonstances particulières » mal explicitées

Sur la forme, les organisations critiquent

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil