Néonicotinoïdes, les sénateurs valident les dérogations sur betteraves

Les sénateurs ont adopté, le 27 octobre 2020, en première lecture, le projet de loi autorisant les betteraviers à utiliser, durant trois ans, des néonicotinoïdes sur leurs semences. Avec une modification majeure : l’inscription dans la loi du principe « pas d’interdiction sans alternative ».
Vue de l'hémicycle du Sénat
Les débats et votes des amendements relatifs au projet de loi qui prévoit la possibilité d’utiliser par dérogation des néonicotinoïdes sur semences de betteraves n’ont pas manqué de rebondissements au Sénat, le 27 octobre 2020. Les premiers amendements adoptés ont supprimé l’article 1er du projet de loi, et donc la possibilité de déroger à l’interdiction d’utilisation des néonicotinoïdes. Cette adoption, à 159 voix pour et 158 contre, a valu une suspension de séance et une demande de deuxième délibération de la part du Gouvernement… « afin de m’assurer que le vote, à une voix près, était bien exprimé et n’est…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil