Néonicotinoïdes sur betterave, autorisations dérogatoires justifiées selon l’Efsa

L’Efsa, l’Autorité européenne de sécurité des aliments, le confirme, après évaluation : les autorisations dérogatoires accordées dans onze États membres pour l’utilisation de néonicotinoïdes sur betterave sucrière en 2020 et 2021 étaient justifiées.
champ de betterave, néonicotinoïdes
L’utilisation en extérieur de l’imidaclopride, du thiaméthoxame et de la clothianidine a été interdite au niveau européen en 2018. Quant à l’approbation du thiaclopride, elle n’a pas été renouvelée en janvier 2020. Mais si ces molécules insecticides de la famille des néonicotinoïdes sont désormais proscrites, elles font l’objet d’autorisations d’urgence sur betterave sucrière. Tel a été le cas en 2020 et 2021 dans onze États membres : l’Allemagne, la Belgique,…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil