Noriap et la Flandre se rapprochent encore un peu plus

Créée en 2015, l’Union Flandre Picardie, entre Noriap (80) et La Flandre (59), a donné entière satisfaction, tant d’un point de vue économique qu’organisationnel. « Si bien que nos bureaux respectifs nous ont demandé d’aller encore plus loin dans le rapprochement, explique Martin Migonney, le directeur général de Noriap, interrogé par Référence Appro à la veille de son assemblée générale du 14 décembre. Nous avons étudié la possibilité de fusionner, de créer une union intégrante mais c’est une autre option qui a été retenue. La Flandre devient ainsi, à partir du 1er janvier 2019, adhérente à Noriap. Tout ce que nous pourrons mutualiser (hommes, silos, outils, collecte…) sera mis en commun mais les gouvernances des deux coopératives restent bien distinctes. Dans ce schéma, l’organisation terrain et la proximité avec les adhérents sont également préservées. » La Flandre adhèrera au capital de Noriap en qualité de section autonome et sera représentée par trois administrateurs.

Refondre le modèle économique
Martin Migonney n’hésite pas à se projeter. « Les évolutions réglementaires – suppression des 3R, augmentation de la RPD, séparation de la vente et du conseil… – vont nous obliger à refondre le modèle économique de la distribution. Les besoins, les offres, les demandes seront toujours là mais leur articulation sera différente. À mon sens, ces mesures vont coûter cher aux agriculteurs : le prix des produits phytosanitaires risque d’augmenter avec en plus, pour certaines productions, moins de solutions à moyen terme pour maintenir un niveau de productivité rentable. Côté coopérative, ces mesures nous coutent pour l’heure déjà cher… en neurones ! Nous y réfléchissons tous avec la volonté de préserver la vocation première de notre entreprise, à savoir le maintien du revenu des agriculteurs. » Dans ce cadre, Noriap souhaite renforcer le déploiement de services à l’adhérent pour créer de la plus-value. Plusieurs projets sont évoqués comme la location de matériel agricole ou l’utilisation d’outils connectés pour optimiser les apports d’intrants. A.G.

Chiffres de l’exercice 2017/18– Noriap + la Flandre : 1,498 Mt collectées, 8500 adhérents, 456,3 M€ de chiffre d’affaires, 920 salariés.

Autres articles du fil