Normes sanitaires et bien-être animal : le nouvel œuf « Pondu en France »

Les producteurs d’œuf français, à travers leur interprofession, le Centre national pour la promotion de l’œuf (CNPO), s’investissent dans une charte « Pondu en en France », un engagement autour du respect des normes sanitaires et bien-être animal. Quatre modes d’élevage sont concernés : le bio, Label Rouge-plein air, l’élevage au sol, et l’élevage en cage aménagée. Cette charte est articulée autour de plusieurs axes. A commencer par une sélection centrée sur les poules pondeuses nées et élevées en France. Les signataires s’engagent également sur l’alimentation des poules pondeuses : elle devra être composée en majorité de céréales (50 à 70 %) et de tourteaux d’oléagineux tels que le soja, le colza ou le tournesol (de 15 à 30 %). Le CNPO évoque également le respect de règles sanitaires strictes, avec contrôles systématiques des salmonelles toutes les 15 semaines. Cette rigueur « va de pair avec celui du bien-être animal », selon l’interprofession, qui précise à ce sujet que les critères adoptés à Bruxelles en 1999 et entrés en vigueur en 2012, sont « parmi les plus élevés du monde », selon la filière. Cette charte entrera officiellement en vigueur lors de la journée mondiale de l’œuf le 10 octobre. Les neuf engagements : – sélectionner des poules pondeuses nées et élevées en France – proposer une alimentation durable, saine, équilibrée et contrôlée – offrir le choix issu de quatre modes d’élevage : bio, plein air et Label Rouge, au sol et en cage aménagée – appliquer des normes de bien-être animal élevées – appliquer des règles sanitaires strictes – contribuer à la préservation de l’environnement – garantir la transparence et l’information aux consommateurs – proposer un produit aux qualités nutritionnelles uniques – remplir un rôle citoyen

Autres articles du fil

Soutien de FranceAgriMer, six mois supplémentaires accordés

4 juillet 2022
Parue au Bulletin officiel du 30 juin 2022, la décision n°INTV-SIIF-2022-44 du 29 juin modifie plusieurs précédentes décisions relatives aux programmes d’aides aux investissements donnant lieu au soutien financier de FranceAgriMer : pour l’acquisition de certains matériels permettant de...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *