« Nous devons produire plus, tout en protégeant plus », Julien Denormandie

denormandie, france, inter
Interrogé mardi 15 mars dans la matinale de France Inter sur les conséquences de la guerre en Ukraine, le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie s’est dit « incroyablement inquiet par le risque d’une famine à l’échelle internationale. L’Égypte, le Maroc, le Liban sont par exemple totalement dépendants des exportations ukrainiennes et russes ». Quelle stratégie adopter en Europe ? Faut-il produire plus ? Faut-il…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil