« Nous étudions les propositions sur l’épidémiosurveillance », Emilie Rannou, La Coopération agricole

La baisse du budget alloué au réseau d’épidémiosurveillance du plan Écophyto en 2019 oblige à revoir le dispositif.  La Coopération Agricole a rencontré le CGAAER et le CGEDD lors de leur mission d’audit et étudie avec minutie les propositions de celle-ci. Entretien avec Emilie Rannou, responsable conseil et approvisionnement pour les métiers du grain à La Coopération Agricole
observation parcelles écophyto ; solutions combinatoires
Le budget alloué au réseau d’épidémiosurveillance des maladies et des ravageurs des cultures ainsi qu’aux bulletins de santé du végétal (BSV) a baissé de 23 % en 2019. Pour maintenir l’apport de ces outils du plan Écophyto, le Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER) et le Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) ont fait des recommandations au gouvernement. Elles ont été publiées le 28 avril. Réactions d’Emilie Rannou, responsable conseil et approvisionnement pour les métiers du grain à La Coopération Agricole.

Référence-agro : Que pensez-vous de cette baisse…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil

Démonstrateurs territoriaux des transitions, sept premiers lauréats annoncés

7 décembre 2022
Lancé dans le cadre de France 2030 en toute fin d'année 2021, l'appel à manifestation d'intérêt « Démonstrateurs territoriaux des transitions agricoles et alimentaires » dispose d'un budget de 152 M€. Il doit permettre d'accompagner entre 15 et 30 projets. Sept premiers lauréats ont...

Rize lève 3 M€ et lance une nouvelle plateforme carbone

7 décembre 2022
Elle avait été la première à déposer, en novembre 2021, auprès du ministère de la Transition écologique, un projet de label bas carbone en grandes cultures. Un an plus tard, la start-up Rize a annoncé, le 7 décembre 2022, avoir levé 3 M€ auprès du fonds L'Oréal pour la...