Nouvelles techniques génomiques, Bruxelles soumet pour avis une analyse d’impact initiale

La Commission européenne vient de soumettre pour avis une étude d’impact initiale dans le cadre de l’évolution de la législation sur les nouvelles techniques génomiques. Elle concerne la mutagénèse et la cisgénèse.
génomiques; biotechnologie, VRTHs
La Commission européenne avance dans l’évolution de la législation applicable aux végétaux produits à l’aide de nouvelles techniques génomiques, NGT. Elle a publié une analyse d’impact initiale sur les plantes créées par mutagénèse et cisgénèse, ainsi que les produits destinés à l'alimentation humaine et animale qui contiennent de telles plantes. Elle est ouverte aux avis jusqu’au 22 octobre. Les animaux et les micro-organismes, ainsi que les autres…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil