Océalia et BASF partenaires pour pérenniser le colza dans les bassins versants

A l’occasion d’un point presse le 1er avril à Champniers (Charente), Océalia, Eaux de Vienne, BASF et Flor’Insectes, ont délivrés les premiers résultats de leur démarche partenariale dans la Vienne autour de l’agroécologie. L’objectif est de concilier préservation des ressources et maintien de la culture de colza dans les territoires fragiles. Les premiers résultats sont encourageants.
© BASF
Maintenir la culture du colza tout en préservant la ressource en eau et la biodiversité dans les bassins versants, tel est l’objectif que se sont fixés Océlia, Eaux de Vienne, BASF et Flor’Insectes. Durant l’été 2020, plusieurs itinéraires techniques ont été testés. Du colza en association avec des légumineuses a été semé sur une série de micro-parcelles d’essais dans les bassins versants, dans le département de la Vienne. Lors d'un point presse, organisé le 1er avril à Champniers (Charente), des premiers résultats ont été présentés.

Une réduction significative des intrants

L'objectif des travaux était de trouver un équilibre entre un…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil