Où vont partir les 6,5 Mt de blé tendre français exportables ?

Traditionnel client de la France, l’Algérie pourrait prochainement s’ouvrir au marché russe. Alors que les Chinois restent friands de la qualité française, la destination des 6,5 Mt de blé exportable reste incertaine.
Le 16 septembre, à l’issue du conseil spécialisé de FranceAgriMer, Thierry de Boussac, représentant du Synacomex, le Syndicat national du commerce extérieur des céréales, a dressé un premier bilan des exportations de blé français. Et s’est surtout projeté sur les mois à venir.

Incertitude sur l’appétit chinois

« Si la compétitivité du blé français était bonne au début de la campagne, elle s’est quelque peu dégradée fin août pour s’améliorer depuis 15 jours. Historiquement, la compétitivité du blé français s’améliore en deuxième partie de campagne, à partir du mois de janvier, souligne-t-il. Le volume exportable est estimé entre 6 et…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil