Pac 2023, des négociations tendues et toujours pas de compromis

Malgré l'organisation d'un nouveau trilogues entre les 25 et 27 juin, aucun compromis n'a encore été trouvé entre les instances européennes, sur la Pac post-2023. La traduction de l'ambition environnementale est un des points de blocage. Selon le cabinet du ministère de l'Agriculture, le Parlement et la Commission n'ont pas facilité les négociations.
PSN ; UE
C'est encore raté ! Réunis en trilogue du 25 au 27 mai, la Commission, le Parlement et le Conseil européens ont une nouvelle fois échoué à trouver un compromis sur la prochaine Politique agricole commune (Pac), devant entrer en vigueur, avec deux ans de retard, le 1er janvier 2023. Manifestement, l'ambiance entre les différentes instances n'étaient pas au beau fixe. « Tous les États membres se sont interrogés sur la réelle volonté du Parlement européen de trouver un compris, c'est assez inédit, glisse-t-on du côté du cabinet du ministre de l'Agriculture. Le Parlement a remis sur la table des dossiers…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil