Pascale Hebel, Credoc, « le monde agricole reste le moins digitalisé »

Pascale Hebel, directrice du pôle consommation et entreprise du Credoc, a profité d’une table ronde organisée par Euralis à l’issue de son assemblée générale le 11 février pour intervenir à propos de la digitalisation du monde agricole. Elle constate que les consommateurs sont de plus en plus adeptes des achats dématérialisés pour leur alimentation, et que les agriculteurs auraient tout intérêt à se mettre à la page pour mieux vendre en circuits courts.
Pascale Hebel ; credoc ; Euralis
Le 11 février, suite à l’assemblée générale d’Euralis, une table ronde intitulée « quel modèle agricole pour quel produit final et quelle valorisation ? » était organisée. En effet, la coopérative du Sud-Ouest essaie de s’ouvrir au grand public et de se rapprocher des consommateurs. Philippe Saux, directeur général d’Euralis a rappelé l’importance, pour la coopérative, des trois C : « consommateur, concitoyens et climat. Nous avons une responsabilité sociale et environnementale à assumer dans notre travail ». Nouvelle dynamique de circuits courts, avec l’initiative « La table des producteurs », production d’énergie, Euralis…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil