PAT, un rapport préconise de créer une cellule interministérielle

Le sénateur Frédéric Marchand a remis, au début du mois d'avril, un rapport d'étape sur les projets alimentaires territoriaux, PAT au ministre de l'Agriculture. Selon le document, que Référence Agro a consulté, la gouvernance de ces dispositifs serait largement à revoir.
PAT
Missioné en février 2022 par le Premier ministre, le sénateur du Nord, Frédéric Marchand (LaREM), a remis début avril, au ministre de l'Agriculture, Julien Denormandie, son rapport d'étape sur les projets alimentaires territoriaux, PAT. Le texte souligne « un besoin fort d’État pour « reprendre la main » sur le sujet et piloter pleinement une politique se déclinant sur les territoires ». En effet, si les PAT sont reconnus comme des outils en phase avec les préoccupations actuelles (souveraineté alimentaire, relocalisation des productions, alimentation durable), le rapport note le caractère « incertain » de…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil