Perret SA lance son groupe 30 000 en viticulture

Perret SA est la première entreprise du Gard à porter un groupe 30 000. Ces projets du plan Ecophyto 2 pour réduire l’utilisation des produits phytosanitaires sont plus souvent conduits par les chambres d’agriculture. En choisissant le sujet « Fertilité des sols et pratiques agroécologiques en viticulture gardoise », le négoce veut lancer la dynamique et parler biosolutions.
Viticulteurs, directeur commercial et technico-commercial du groupe Perret et conseillers de EAS Conseil Agro étaient réunis le 24 février à Tresques pour lancer le premier volet du groupe 30 000.
« C’est un projet concret, utile et en plus c’est gratuit ! » Mercredi 24 février à Tresques, Eric Martin, arboriculteur en bio et gérant d’EAS Conseil Agro, doit convaincre. Face à lui huit viticulteurs pressentis par le négoce Perret pour former le premier groupe Ecophyto 30 000 porté par l’entreprise. « Le choix des producteurs s’est fait en fonction des pratiques, de l’historique de la relation entre leurs domaines et le négoce, mais aussi de la proximité avec le siège pour faciliter les échanges , explique Daniel Léon, directeur commercial du groupe Perret. Le but est…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil