Pesticides à base de micro-organismes, publication des critères d’évaluation adaptés

Les produits de biocontrôle à base de micro-organismes devraient être plus rapidement mis sur le marché : des procédures d’évaluation des risques spécifiques à ces spécialités ont été publiées au Journal officiel de l’UE. IBMA Global avertit que cette adaptation de la réglementation reste toutefois insuffisante et appelle à accélérer les processus d’autorisation. 
glyphosate ; micro-organismes
Les quatre règlements relatifs à l’évaluation des risques spécifique aux micro-organismes en vue de leur utilisation comme substances actives dans des produits phytosanitaires sont parus au Journal officiel de l’UE du 1er septembre 2022, avec une entrée en vigueur fixée au 21 novembre 2022. Ces textes, qui avaient été mis en consultation publique à l’automne 2021 et qui avaient été approuvés par les États membres de l’UE le 10 février 2022, devraient faciliter l’approbation des micro-organismes et la mise en marché des produits de biocontrôle qui en contiennent. Les micro-organismes regroupent les bactéries, les champignons, les virus…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil

Le Conseil d’État s’oppose à cinq projets de bassines en Charente-Maritime

8 février 2023
C'est un feuilleton à rebondissements comme en réservent les projets de bassines de rétention d'eau portés par le secteur agricole. L'avenir de cinq de ces bassines en Charente-Maritime, dans les communes de La Laigne, Cramchaban et la Grève-sur-le-Mignon, s'assombrit avec l'avis émis par le...