Peu d’émissions liées au biogaz en Auvergne-Rhône-Alpes

Atmo Auvergne-Rhône-Alpes a réalisé une étude sur les émissions de méthane liées à la production de biogaz par méthanisation dans la région. Avec environ 0,3% des émissions induites par le processus de méthanisation, les résultats sont plutôt positifs.
Méthanisation et ICPE, biogaz
En matière de distance les méthaniseurs et les habitations, Solagro estime que le bon compromis se situe à 100 mètres.

D’ici à 2030 , la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique devra doubler pour atteindre 32% de la consommation d’énergie en France. Le biogaz devrait représenter 10% de la consommation de gaz naturel à cet horizon. Face à ces perspectives, et alors que la filière méthanisation connaît un fort développement, l’association de surveillance de la qualité de l’air, Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, a mené une étude pour estimer l’impact de la méthanisation sur la qualité de l’air dans la région. « Est-ce que les émissions de méthane, issues du procédé de méthanisation, représentent un enjeu de qualité…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil