Phosmet, 5 M€ engagés pour trouver des alternatives

Le plan de sortie du phosmet mobilise activement les instituts techniques, la recherche et les acteurs privés. Toutes les pistes sont envisagées. Les agriculteurs attendent par ailleurs la décision du ministre de l’Agriculture pour pouvoir fertiliser au-delà du 31 août.
colza ; phosmet ; VRTH ; B100
Saipol s'engage à rémunérer les agriculteurs à hauteur du prix du colza durant la phase de test.
Cinq millions d’euros sont actuellement mobilisables pour trouver des alternatives au phosmet, un insecticide utilisé sur colza pour lutter principalement contre les altises, pour la période 2022-2025. C’est ce qu’a indiqué Gilles Robillard, président de Terres Inovia lors des Rencontres Oléopro le 30 novembre.

Le cyantraniliprole moins efficace

Le plan de sortie du phosmet, piloté par Inrae et Terres Inovia, dispose…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil