Phytos, le conventionnel en baisse, le biocontrôle à la hausse

Les quantités de matières actives phytosanitaires vendues en 2019 enregistrent une chute de près de 24 % entre 2018 et 2019. Après une hausse faussée par des achats anticipés en 2018, l’usage des produits de la protection des plantes repart donc à la baisse. Les produits de biocontrôle, de leur côté, gagnent toujours plus de terrain.
Comme attendu, le marché de la protection des plantes en France a observé une forte baisse en 2019 par rapport à 2018 : les quantités de matières actives vendues par les adhérents de l’UIPP, qui représentent 96 % du marché en valeur, ont diminué de 23,8 % (52 347 t en 2019 contre 68 678 t en 2018). D’une part, parce que les achats anticipés avant la mise en place…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil