Pierre-Antoine Foreau, directeur de Cereapro : « Dans ce contexte inédit, le marché de l’engrais organique a montré ses limites »

cereapro
cereapro
« Nous avons eu beaucoup de frustration cette année sur le marché des engrais organiques. Sur 15 à 20 000 tonnes que nous vendons, les fournisseurs ont annulé 5000 tonnes de produits achetés en morte-saison, car dans l'incapacité de se fournir. Alors que d’autres quantités étaient de nouveau en vente, plusieurs mois après, mais à des prix deux fois plus élevés. Dans ce contexte inédit, le marché de…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil