Plan chlordécone, le mauvais pilotage pénalise les avancées

Bien qu’étant un insecticide interdit en France depuis 1993, la chlordécone pollue toujours les sols et les eaux des Antilles. Dans une évaluation du dernier plan d’action visant à réduire les risques pour la santé et l’environnement liés à cette substance, une mission interministérielle estime que la mauvaise gouvernance explique en partie le manque d’efficacité des actions engagées.
Après avoir été utilisée comme insecticide en Guadeloupe et en Martinique, la chlordécone a été interdite en 1993, mais reste présente dans les sols des Antilles. Une mission interministérielle (1) s’est chargée d’évaluer l’efficacité du troisième plan chlordécone sur la période 2014-2020 et a publié ses onze recommandations fin juillet. La mission constate que si le plan n’a pas porté ses fruits comme espéré pou réduire les risques sur l'environnement…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil