Plan de relance, la première vague d’aides est lancée

Le conseil d’administration de FranceAgriMer a examiné les décisions permettant de mettre en œuvre plusieurs mesures représentant au total une enveloppe de 455 millions d’euros. Elle seront disponibles dès la fin novembre et concernent l’équipement des agriculteurs, la structuration des filières, les protéines végétales et les abattoirs.
Les premiers guichets pour obtenir des aides dans le cadre du plan de relance ouvrent fin novembre. C’est ce qu’à annoncé le ministère de l’Agriculture le 17 novembre. Le conseil d’administration de FranceAgriMer, réuni ce même jour, a validé quatre mesures pour un total de 455 millions d’euros, soit un peu plus d’un tiers de l’enveloppe de 1,2 Md € dédiée à l’agriculture et l’alimentation dans le plan de relance. Les mesures concernent les trois objectifs du plan : la souveraineté alimentaire, la résilience des exploitations et la transition agroécologique.

Réduire les intrants

205 M€ d’aides pour l’investissement dans du…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil