Plan de relance, le ministère confie à l’Acta un projet à 1,97 M€ sur le biocontrôle 

L'Acta se voit confier, par le ministère de l'Agriculture, un projet centré sur le biocontrôle. Objectif ? Faciliter le déploiement du secteur, en proposant à ses entreprises des outils méthodologiques. Une enveloppe de 1,97 M€ est débloquée pour l'occasion, via le Plan de relance. Pour Référence agro, Marianne Sellam, responsable du pôle protection intégrée des cultures de l'Acta, présente le cadre de ce projet et ses objectifs.
L'Acta pilote un projet du Plan de relance sur le biocontrôle.
Marianne Sellam, responsable du pôle protection intégrée des cultures de l'Acta.
Le Plan de relance du Gouvernement, construit pour répondre aux conséquences de la crise du Covid-19, continue à se structurer. C'est notamment le cas de la mesure 18, dédiée aux entreprises des secteurs du biocontrôle et de l’agroéquipement. Le ministère de l'Agriculture a ainsi officialisé un projet de recherche dédié dans son bulletin officiel du 1er juillet 2021. Doté de 1,97 M€, il est intitulé ABA PIC, acronyme de « accélération du biocontrôle et des agroéquipements pour la protection intégrée des cultures ». Il vient en complément d'aides directes, qui sont ou seront fléchées…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil