Plan de soutien à l’élevage : du concret sur la restructuration des dettes bancaires

Les ministres, Michel Sapin, Stéphane Le Foll et Emmanuel Macron ont réuni, le 28 juillet, les représentants des principaux établissements bancaires. Ils ont exposé en conférence de presse les modalités de restructuration de la dette des élevages en difficulté. Une enveloppe supplémentaire de 50 M€ est dédiée au fonds d'allègement des charges. Ce fonds prendra en charge une partie des frais financiers. Certaines opérations garanties par la Banque publique d'investissement (BPI) viseront le rééchelonnement des encours. Ainsi, l'allongement des prêts fera baisser les annuités. Après étude au cas par cas, les jeunes agriculteurs et récents entrepreneurs agricoles pourront aller jusqu'à un report de l'annuité 2015 en fin de tableau, selon leur niveau d'investissement au départ. Pour Emmanuel Macron, ce plan est une réponse pragmatique, Michel Sapin estime que le plan doit faire passer cette période difficile. Les ministres vont s'appuyer sur des cellules d'urgence départementales.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *