Plan pollinisateurs, le Gouvernement se laisse davantage de temps pour la concertation

Le 18 décembre, le ministère de la Transition écologique a présenté les grandes lignes de son projet de plan pollinisateurs aux parties prenantes. Alors qu’ils voulaient boucler le dossier avant la fin de l’année, les services de Barbara Pompili ont fait marche arrière sur le calendrier. Face aux divergences de points de vue sur certains points, dont les pesticides, ils souhaitent laisser davantage de temps à la concertation.
L’obligation de traiter après le coucher du soleil, et dans les trois heures suivantes, pour les produits bénéficiant de la « mention abeilles », devrait également être instaurée avec, elle aussi, des mesures dérogatoires. Photo : Unaf
Ils étaient nombreux au ministère de la Transition écologique, ce vendredi 18 décembre au soir : 80 participants, de toutes filières, ont assisté à la présentation du projet de plan pollinisateurs, qui doit permettre d’enrayer leur déclin. Le plan s’articule autour de quatre axes :
  • améliorer les connaissances : le Gouvernement veut mieux observer la dynamique des populations de pollinisateurs et autres insectes. Un volet « pollinisateurs » pourrait être intégré dans l’expertise scientifique collective (Esco) sur l’impact des phytosanitaires sur la biodiversité et les services écosystémiques, ainsi que dans le…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil