Plus de 10 % de nouveaux exposants pour l'édition 2019 du Sival

Plus de 640 exposants dont 80 nouveaux, 24 000 visiteurs attendus, 600 m² de stand supplémentaires, … La 33e édition du Sival, le salon des cultures spécialisées, qui se tiendra du 15 au 17 janvier 2019 à Angers, a le vent en poupe. Les organisateurs ont fait le point le 17 octobre sur la programmation et les nouveautés. Mise en avant depuis plusieurs années par le Sival, l’innovation, notamment numérique, aura un espace dédié lors de l’édition 2019, où seront regroupées des entreprises françaises et étrangères. Mais aussi les lauréats des prix organisés par le Salon, tels que le concours AGreen Start-up, où plusieurs équipes se livrent à un marathon de l’innovation, ou le prix Sival innovation dont le palmarès sera révélé le 16 janvier. Le contenu des 68 dossiers candidats sont d’ailleurs révélateurs des enjeux actuels. Deux tendances se dégagent : la réduction des intrants et le développement de l’agriculture de précision, grâce à des capteurs ou des outils d’aide à la décision.
Par ailleurs, le Végépolys Symposium sera consacré à la protection des plantes. Il s’attachera à dresser un état des lieux des solutions de biocontrôle et biostimulants, pour favoriser leur déploiement. Des rencontres techniques inédites pilotées par l’institut technique de l’horticulture ASTREDHOR s’intéresseront également aux méthodes alternatives en matière de protection des plantes.

 Se développer à l’international

Autre tendance forte, « une ambition internationale qui grandit d’année en année », souligne Bruno Dupont, président du Sival. Le Salon compte ainsi 15 % d’exposants étrangers et 42 nationalités représentées. De nouvelles délégations seront également accueillies, comme la Chine, le Kenya, la Pologne ou les Pays-Bas, premier pays mis à l’honneur par le Sival. La quatrième édition du Vegepolys international business event (Vibe) sera l’occasion de nouer des relations entre les entreprises étrangères en visite, les membres de Vegepolys et les exposants, à travers les 800 rendez-vous d’une demi-heure, en face-à-face, qui y prendront place. « Le Vibe est une convention d’affaire gratuite. Pour les entreprises étrangères, cela représente un potentiel de 1000 contacts français dans le domaine du végétal », rappelle Yves Gidoin.
À noter, enfin, que l’espace emploi, où se tiendra un job dating, est reconduit lors de cette édition. Lors du Sival 2018, près de 60 offres avaient été proposées, débouchant sur 25 recrutements dans la foulée du Salon.