Plus de 100 M€ pour l’Inrae dans le cadre d’un premier contrat d’objectifs fixé avec l’État

C'est une première : l'Inrae a signé, le 1er mars au Salon de l'agriculture, le premier contrat d'objectifs, de moyens et de performance avec l’État, représenté par les ministres de l'Agriculture et de la Recherche. Deux enveloppes de 45 et 57 M€ sont débloquées pour l'institut dans ce cadre.
contrat d'objectifs
Les ministres de l'Agriculture et de la Recherche, Julien Denormandie et Frédérique Vidal, entourent le PDG de l'Inrae, Philippe Mauguin. Photo Inrae/Christophe Maître.
Les ministres de l'Agriculture et de la Recherche, Julien Denormandie et Frédérique Vidal, d'un côté. Le PDG de l'Inrae, Philippe Mauguin, de l'autre. Ce 1er mars, un premier « contrat d’objectifs, de moyens et de performance » a été mis en place entre l'État et l'institut de recherche en agronomie, pour la période 2022-26. « L’ambition est de confirmer le statut d’excellence de la recherche française portée par l'Inrae au service de nos agriculteurs et du travail avec les acteurs publics et privés de la R&D », a souligné Julien Denormandie.

Deux enveloppes pour accompagner ce contrat d'objectifs

Pour y parvenir, l’État entend donner…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil