Pollinisateurs, publication des cultures considérées comme non attractives

La filière pomme de terre peut souffler : la culture a été insérée dans la liste des cultures qui ne sont pas considérées comme attractives pour les abeilles et autres pollinisateurs. Cette liste a été publiée au Bulletin officiel du 24 mars 2022. Les produits phytosanitaires utilisés sur pommes de terre pourront donc être appliqués pendant la période de floraison, sans nécessiter d’évaluation supplémentaire. 
pollinisateurs
©Petit
L’arrêté du 20 novembre 2021 a révisé et abrogé l’arrêté du 28 novembre 2003 relatif aux conditions d’utilisation des insecticides et acaricides. Il étend à tous les produits phytosanitaires le principe d’une évaluation de la possibilité d’être utilisés pendant la période de floraison sur les cultures attractives pour les abeilles et autres pollinisateurs.

La pomme de terre considérée comme non attractive

Restait à connaître…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil