Potasse : le fonds chinois CIC acquiert 12,5% d’Uralkali

Chengdong Investment Corporation (CIC), filiale du fonds souverain chinois China Investment Corporation, a augmenté sa participation au capital du groupe Uralkali à hauteur de 12,5%, par conversion en actions ordinaires de titres obligataires. Le géant russe de la potasse s'est trouvé cet été au coeur d'un scandale judiciaire et diplomatique lorsque son directeur général Vladislav Baumgertner a été arrêté le 26 août au Bélarus pour détournement de fonds. Cette affaire a été dénoncée comme politique par les autorités russes, l'arrestation étant survenue peu après l'annonce par Uralkali qu'elle rompait tous les liens avec son partenaire bélarusse Belaruskali et se retirait de leur société commune BPC. Le Bélarus a également lancé début septembre un mandat d'arrêt contre le milliardaire russe Soulaïman Kerimov, réputé proche du président Vladimir Poutine, qui détient plus de 20% d'Uralkali.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *