Pour atteindre les objectifs du Green Deal, l’Inrae préconise de davantage verdir la Pac

Commandée par le Parlement européen, une étude réalisée par l'Inrae et AgroParisTech, dévoilée le 23 novembre, souligne les efforts à fournir pour mettre la prochaine Pac au service de l'atteinte des objectifs du Green Deal. Le document cite plusieurs dispositions à mettre en œuvre, telle qu'une application plus efficace du principe « pollueur-payeur » pour légitimer les PSE.
Lisbon Strategy for Growth and Jobs Seminar " Excellence and partnership for an innovative Europe" : Centro Cultural de BelŽm
Pour relever le défi du Green Deal, c'est-à-dire la neutralité carbone en 2050, les pratiques agricoles et alimentaires de l'UE ne sont pas à la hauteur. C'est la conclusion d'une étude (1) commandée par le Parlement européen, et remise le 23 novembre par l'Inrae et AgroParisTech. Pour inverser cette tendance, les auteurs du document plaident pour le renforcement de plusieurs dispositions de la Politique agricole commune, dont la prochaine mouture est au cœur des trilogues entre les instances européennes. « Rendre la Pac post-2020 compatible avec les objectifs du pacte vert pour l’Europe nécessite des changements majeurs dans les…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil